DreamNews

De nombreuses innovations et initiatives solidaires, utiles ou insolites émergent chaque jour partout dans le monde. Publiez et partager toute cette actualité coup de coeur pour cultiver un fil d'actualité inspirant et instructif.

Publié le September 11, 2017, 7:20 pm
C’est en tout cas ce qu’a imaginé Haseef Rafiei, architecte malaisien avec son concept d’immeuble appelé Pod Vending Machine et autant dire que ça décoiffe. Le principe ? Un immeuble composé d’une grille dans laquelle s’emboîtent des appartements capsules imprimés en 3D entièrement personnalisables Les logements sont composés de différents éléments selon les besoins et la taille de la famille (espace lit, espace salle de bain, espace cuisine etc ;..). Ces éléments s’emboîtent et glissent à l'étage voulu grâce à des bras mécaniques pour constituer un appartement personnalisé. Chaque logement peut donc évoluer selon les besoins de ses habitants. Besoin d’une nouvelle chambre ? Il suffit de passer commande et l’imprimante 3D fabrique le nouvel élément qui viendra rejoindre l’appartement existant. Il sera donc possible de s’aggrandir (ou l’inverse) à volonté sans avoir à déménager. En cas de déménagement, la capsule-logement pourra être retirée et installée dans un autre immeuble-grille ou alors stockée. Le propriétaire conservera ainsi son intérieur. Et il sera aussi possible de choisir un autre emplacement sur le gratte-ciel en fonction de la place disponible. Bref, un incroyable jeu de Tétris !!! Pour Haseef Rafiei, c'est un moyen de lutter contre le gaspillage et de répondre à la demande immobilière croissante due à l'augmentation de la population mondiale qui devrait atteindre 8,5 milliards d'habitants d’ici 2030. Solution durable, rêve ou cauchemar, à vous de nous le dire !


Voir la vidéo
Retour aux DreamNews