DreamNews

De nombreuses innovations et initiatives solidaires, utiles ou insolites émergent chaque jour partout dans le monde. Publiez et partager toute cette actualité coup de coeur pour cultiver un fil d'actualité inspirant et instructif.

Publié le December 16, 2017, 10:49 am

Arrivo, une société américaine, qui rêve de concurrencer l’Hyperloop sur des distances plus courtes en propulsant des véhicules à une vitesse de 320 km/h, vient de signer un contrat avec la ville de Denver. Utilisant la lévitation magnétique, la technologie d’Arrivo ne nécessite aucun tube sous vide comme l’Hyperloop, et encore moins de vitesse supersonique, puisqu’il est question d’atteindre 320 km/h  maximum tout en restant dans son véhicule, que ce soit une voiture, un camion ou un bus. Des pistes magnétiques destinées à propulser les véhicules seront ainsi mises en place sur le réseau routier classique pour fluidifier le trafic. Les véhicules qui arriveront sur la portion « Arrivo » entreront dans une navette qui se déplacera par lévitation magnétique, avant de relâcher le véhicule dans la circulation normale. Promettant « la fin des embouteillages », Arrivo, dont le fondateur n’est autre que Brogan BamBrogan, un ancien d’Hyperloop One et de SpaceX, apporte une vision du futur des transports urbains avec une solution plus facile et plus rapide à mettre en place que l’Hyperloop. En effet, le système Arrivo utilise seulement l'énergie électrique pour propulser les véhicules et la lévitation magnétique pour faire flotter les véhicules à grande vitesse.

Les travaux ont déjà commencé à Denver pour une exploitation en 2021 avec l’objectif de relier le centre ville de Denver à la ville de Boulder située à une cinquantaine de kilomètres en moins de 10 mn contre 1h actuellement. D’autres villes semblent intéressées par ce nouveau concept, la réduction des embouteillages étant au cœur de toutes les préoccupations des grandes villes.

 

Source : https://sciencepost.fr/2017/12/voici-arrivo-concurrent-dhyperloop-courtes-distances/

 




Voir la vidéo
Retour aux DreamNews