DreamNews

Votre flow d'actualités pour mieux comprendre le monde d'aujourd'hui et de demain

Publié le 4 Juillet 2018 07:50

Vous n’avez sans doute jamais mis les pieds à Jun, une petite ville d’Andalousie d’environ 3.500 habitants mais elle a une particularité qui intéresse beaucoup d’élus et de citoyens à travers le monde : elle est entièrement administrée depuis un réseau social et est en passe de devenir un modèle pour beaucoup d’autres villes. Son maire, allergique à la lourdeur administrative, a digitalisé toute la gestion de la ville

Imaginez un système où est indiqué sur chaque véhicule de la ville (police, entretien, réparation etc..) le compte social de la ville pour pouvoir entrer en contact avec eux à tout moment et signaler directement un incident ou un dysfonctionnement. Un obstacle sur la route ? Du verglas ? Du matériel urbain défectueux ? Des massifs abimés ? Il suffit de le signaler sur le site et d’y joindre une photo si besoin et le maire répond aussitôt au post en taggant directement le personnel en charge de résoudre le problème qui, une fois le travail effectué, publiera un post confirmant que c’est fait.

Médecin, police, école, tous les services de la ville fonctionnent sur ce modèle. En plus de résoudre plus rapidement et facilement les problèmes de la ville, ce système a permis de tisser des liens entre personnel de la mairie et citoyens car il permet aux uns et aux autres de s’exprimer et certains employés de la mairie sont même devenus très populaires.

Alors, un réseau social qui permet à des élus de bâtir un modèle de démocratie participative directe, vous en pensez quoi ?




  
Retour aux DreamNews
× image