DreamNews

Votre flow d'actualités pour mieux comprendre le monde d'aujourd'hui et de demain

Publié le 7 Octobre 2018 13:59

 

Hyperloop c’est ce projet un peu fou de train du futur imaginé par Elon Musk dont l’objectif est de transporter les passagers à une vitesse de 1.200 km/h disruptant ainsi toute notion de distance et promettant ainsi de pouvoir transformer nos habitudes de vie en nous permettant de pouvoir  par exemple habiter Paris tout en travaillant en Italie.  

 

Si l’Hyperloop est révolutionnaire du point de vue de l’usage, il l’est également techniquement puisqu’il consiste à faire léviter des capsules dans des tubes à basse pression. 

 

Le mode de travail pour mettre au point l’Hyperloop est également très novateur puisque Elon Musk a souhaité l’inscrire dans un mode collaboratif en lançant des appels à projet et un concours ouvert à tous les étudiants et scientifiques du monde entier. Il existe également un site internet de travail collaboratif appeléJumpStartFund qui rassemble des centaines de spécialistes du monde entier qui mettent leurs compétences et leur imagination au service de ce projet hors norme, sans pourtant aucune relation salariée. 

 

3 sociétés travaillent actuellement à la construction de l’Hyperloop : Hyperloop Transportation Technologies, Hyperloop One et Transpod. Hyperloop Transportation Technologies a choisi de mettre en place l’un de ses centres R&D en France, à Toulouse. C’est dans ce centre que la première capsule passager, qui vient d’être créée en Espagne, sera testée sur une piste d'essai conçue spécialement  pour la tester en conditions réelles sur une distance de 1 km. La capsule mesure 32 mètres de long, quinze de large et est constituée d’un matériau inédit baptisé Vibranium qui est un composite intelligent double-couche spécialement conçu pour l'Hyperloop. 

 

Même si de nombreux challenges restent encore à relever pour que l’Hyperloop puisse transformer un jour le transport terrestre, l’arrivée de cette première capsule lui apporte une nouvelle dimension et commence à le rendre un peu plus réel. 

 

L’Arabie Saoudite, les Emirats Arabes Unis, les Etats Unis, l’Inde et la Russie devraient être les premiers pays à inaugurer l’Hyperloop. De nombreux autres pays comme la Slovaquie et la Grande Bretagne ont déjà manifesté leur intérêt et se disent prêts à le mettre en place dès que sa technologie aura fait ses preuves.

 




Voir la vidéo
Retour aux DreamNews
× image