DreamNews

Votre flow d'actualités pour mieux comprendre le monde d'aujourd'hui et de demain

Publié le 21 Octobre 2018 13:35

 

Philips, General Electrics, Toshiba, Siemens, Google, IBM, Microsoft, le MIT c’est tout un écosystème qui s’est mis en place avec l’objectif de révolutionner la santé en s’appuyant sur l’intelligence artificelle et les résultats sont de plus en plus performants et prometteurs, en particulier en matière de dépistage et de diagnostic de cancers. Nombre d’algorithmes sont ainsi devenus capables aujourd’hui de repérer des anomalies dans une image et de proposer un diagnostic. 

 

Même si certains d’entre eux restent encore à perfectionner, d’autres ont déjà atteint un niveau de résultat optimal et représentent beaucoup d’espoirs pour faire gagner du gagner du temps aux professionnels de la santé et renforcer la pertinence des diagnostics. C’est le cas notamment pour les IA permettant de détecter :
- les métastases dans les ganglions lymphatiques de femmes atteintes d’un cancer,  - des nodules sur des scanners du poumon
- la tuberculose à partir d’une radiographie thoracique
- une hémorragie intracrânienne
- un cancer des intestins
- + de 50 maladies oculaires
etc…
 

 

En début de semaine, Google annonçait avoir mis au point une IA,baptisée Lyna, capable de détecter des tumeurs métastatiques du cancer du sein et quelques jours après c’est au tour du MIT d’annoncer la création d'une IA capable de détecter le cancer du sein. Cet algorithme réussit à prendre en compte le tissu mammaire dense, qui concerne 40% des femmes et qui jusque là rendait le dépistage difficile. 

 

Reste maintenant à déployer toutes ces IA et les intégrer à l’ensemble des systèmes de soins pour qu’elles puissent un jour profiter à tous.

 




  
Retour aux DreamNews
× image