DreamNews

Votre flow d'actualités pour mieux comprendre le monde d'aujourd'hui et de demain

Publié le 2 Décembre 2018 20:33

Face à la crise du logement, la startup londonienne Vivahouse propose une idée novatrice entre part de rêve et questionnement : puisque d’un côté les populations jeunes souhaitent habiter au plus près des villes et de leurs commerces sans en avoir toujours les moyens et que de l’autre il y a de plus en plus de centres commerciaux désertés, pourquoi ne pas inventer un concept de co-living dans des centres commerciaux en y installant des chambres préfabriquées à destination des millenials urbains ?

Ces chambres comprennent un lit double, des rangements, un bureau et un éclairage sur mesure ainsi que des espaces communs (cuisine, salle de bains) et des services (séances de yoga, espaces dédiés à la méditation, espaces de jeux, espaces de restauration…). Elles se louent pour une allant de une semaine à un an. 

Un premier test est prévu dans un centre commercial désaffecté de Londres : le Whiteleys Shopping Centre, à Bayswater où des chambres privées seront installées en moins de 24 heures avec des espaces communs pour 600 £ par mois ou 50 £ par nuit.

On doit ce concept de "maison urbaine du futur" à Rajdeep Gahir, ancien employé de WeWork, et de Dara Huang, fondatrice de Design Haus Liberty.

"Ce lancement a pour but d'encourager la Generation Move à ne pas vivre dans l'isolement et de leur offrir les maisons qu'ils méritent dans les grandes villes", explique Dara Huang.

En savoir plus : https://www.vivahouse.com/




  
Retour aux DreamNews
× image