DreamNews

Votre flow d'actualités pour mieux comprendre le monde d'aujourd'hui et de demain

Publié le 23 Janvier 2019 15:12

Le japon compte 127 millions d’habitants dont 32 millions âgés d’au moins 65 ans. En raison de changement de modes de vie et de composition des familles, 6 millions de seniors vivent dans le plus total dénuement jusqu’à préférer la prison à la famine et à la solitude.

C’est ainsi que depuis 10 ans, le Japon fait face à un triste record : celui de la longévité de sa population et en même temps de la recrudescence de la délinquance des seniors. Plus de 21 % des arrestations effectuées en 2017 concernent des personnes âgées de plus de 65 ans et principalement des femmes. Par délinquance, il faut entendre vols à l’étalage sachant que voler une petite quantité de nourriture est au Japon sanctionné de 18 mois de prison ferme.

En 2016, 30.000 seniors sont morts dans la solitude et l’indifférence la plus totale. Alors qu’une détenue sur 5 est à ce jour âgée de plus de 65 ans, il semble que l’incarcération soit devenue la triste solution pour les seniors les plus pauvres de remédier au dénuement et à la précarité de leurs conditions de vie.

Cette situation devrait obliger le Japon à mettre en place des programmes adaptés au vieillissement de sa population d’autant plus que le nombre de seniors devrait doubler au Japon d’ici 2050 pour atteindre 40 % de sa population globale (au lieu de 25% aujourd’hui).




  
Eric Alizon - Publié le 1 Février 2019 18:33
Il faut demander à Carlos Ghosn ce qu'il pense des prisons japonaises. Je ne pense pas qu'il a le même avis. 
Retour aux DreamNews
× image