DreamNews

Votre flow d'actualités pour mieux comprendre le monde d'aujourd'hui et de demain

Publié le 1 mars 2019 12:56

Première mondiale en direct depuis le Mobile World Congress de Barcelone où le médecin espagnol Antonio de Lacy a dirigé la 1ère opération chirurgicale à distance via une connexion 5G.

John Hoffman, directeur exécutif de l’Association mondiale des opérateurs (GSMA) et organisateur du MWC estime que « c’est une première réellement révolutionnaire et simplement un des nombreux avantages qu’apportera la 5G ».

A travers ce type d’expérience, c’est tout simplement l’avenir de la chirurgie qui s’écrit, de nombreux spécialistes annonçant déjà une chirurgie du futur à distance via des bras robotisés rendue possible grâce à la 5G qui permet de réduire significativement les temps de latence (le temps de latence de cette opération en 5G a été de 0,01 seconde contre 0,27 seconde en 4G).

« Si vous faites de la chirurgie assistée à distance, il vous est nécessaire d’avoir l’impression d’être presque là en personne. Vous ne pouvez pas avoir plus d’une ou deux millisecondes de temps de latence. C’est la raison pour laquelle la 5G présente un intérêt », explique Mats Granryd, le directeur général de la GSMA.




Voir la vidéo
  
Retour aux DreamNews
× image